A la close


Bonjour mes ptits choux

Etant de passage à Paris, j'en ai profité pour retrouver mon amie Leila qui saura me faire plaisir en m'emmenant dans un endroit de rêve pour déguster une bonne pâtisserie.
Leila me retrouve à la gare, pour faire le chemin ensemble jusqu'au lieu de dégustation. Je suis doué dans le métro parisien, mais uniquement dans le métro.....Nous nous retrouvons donc sur le quai de la gare, et après des retrouvailles forte en émotion, nous nous sommes mis en route.


Deux RER plus tard, nous arrivons sur place. Il s'agit de la closerie des lilas, un établissement de renom, que je devais être le seul à ne pas connaitre. De prime abord, il s'agit d'un établissement "passe-partout" étant donné son emplacement, et surtout grâce aux plante verte qui isole sa terrasse de la vue des piétons.
Nous décidons de profiter du beau temps, et nous nous installons donc en terrasse. La verdure, la décoration et surtout le personnel, nous emmènent dans notre propre cocon, sans personne autour. Pour les couples, vous pouvez emmener votre cher et tendre, et continuer de lui faire la cour ;)
Ce n'était pas notre cas, mais pour un moment entre amis c'est également le bon endroit. Nous commandons alors nos boissons et notre dessert.


Pour la boisson, un mojito pour madame et un cocktail champagne pour monsieur. Quant au dessert nous sommes tous les deux en harmonie, nous prendrons la tarte tatin maison. Là je sais que vous vous dites : " Les deux-là, ils vont dans un grand restaurant manger un grand dessert et ils prennent une tarte tatin.... N’importe quoi".
Je comprends votre point de vue, mais il ne s'agit pas de la tarte tatin de mamie. C'est LA tatin du moment. Une tatin qui a renversée le jury du meilleur pâtissier les professionnels saison 1.
La tatin à l'huile d'olive de William Lamagnère.


Et comme nous avons, enfin j'ai, de la chance, le chef nous l'apporte en personne. Il prend donc le temps de nous expliquer l'histoire de son dessert, et je dois avouer que déguster une tatin d'un grand chef, tout en ayant le chef lui-même devant toi, c'est un grand moment.

Mais nous étions là avant tout pour gouter cette fameuse tatin, et je dois vous avouer, que j'étais plutôt septique à l'idée de manger un dessert cuisiné avec de l'huile d'olive. Mais lorsque j'ai mis la première fourchette dans ma bouche, je cherchais l'huile d'olive. Ce n'est qu'en dégustant la tatin après l'avoir décortiquée que j'ai pu sentir cette saveur, mais rien n'était choquant pour le palais.

J'ai donc finit mon assiette, comme si j'avais faim, puisque je l'ai presque engloutie tellement c'était bon.

​​SML 
Après avoir passé quelques minutes avec nous, le chef retourne en cuisine. Nous terminons notre verre et nous prenons congés également.
C'est donc un endroit que je vous recommande, surtout pour déguster de bon dessert. La carte change plutôt régulièrement, une occasion donc de retourner déguster les créations du chef. N'attendez donc pas, et courrez au 71 boulevard du Montparnasse dans le 6ème arrondissement de paris.
Merci Leila de m'avoir fait découvrir ce lieu magique, merci William pour ta gentillesse, et surtout pour ce dessert qui m'a renversé.

En route vers de nouvelles aventures,

A bientôt les ptits choux